Imprimer

L’année 2006 a marqué un tournant très important dans les orientations politiques des activités agro-sylvo-pastorales du Mali à travers la promulgation de la Loi d’Orientation Agricole (LOA) du Mali après une très large concertation entre l’ensemble des acteurs du développement rural. Notre pays y a clairement affirmé le choix de la souveraineté alimentaire comme principe de base de son développement rural. Cet acte est hautement politique et historique. La concrétisation du choix de la volonté de souveraineté alimentaire passe par l’élaboration d’une politique semencière cohérente basée sur la préservation et la valorisation du patrimoine génétique nationale. 

Pour les organisations de producteurs, il est important de prendre des initiatives dans le sens de la production, de la diffusion et l’accessibilité des semences de qualité ainsi que dans la préservation des souchesen vue de l’élaboration de la loi semencière.

pdf buttonTéléchargez ici la loi sur les sémences du Mali

pdf buttonTéléchargez ici le décret d'application

pdf buttonTéléchargez ici l'arrêté ministériel